Carte, réglementation, réserve naturelle

La condition juridique de la mise en place de la réserve de biosphère de Biseau a été créée par la loi pour la protection de la nature et du patrimoine de la Sarre datant du 5 avril 2006 avec un zonage approprié.

En conséquence, la réserve « Biosphäre Bliesgau » a été fondée le 19 avril 2007 par décret en vertu du droit allemand. La modification de la réglementation de la ville de St. Ingbert a été lancée fin 2007. En Aout 2009, la reconnaissance de l´UNESCO a été officialisée par la remise du certificat au Premier Ministre sarrois, Peter Müller.

La zone centrale est composée de 10 sous-secteurs qui font au total environ 1 109ha, soit environ 3,1% de la surface totale. Ont été choisis comme zone centrale, les sites exclusivement appartenant aux autorités publiques ou bien à l´association Saar Bliesgau/Auf der Lohe.

L´exploitation sylvicole et agricole n´a plus lieu dans la zone centrale. L´utilisation des routes reste cependant autorisée. Une approche professionnelle afin de promouvoir le développement naturel sera élaborée pour chaque zone centrale.

La zone tampon fait environ 7 033 ha, soit environ 19 % de la surface totale. Le but de cette zone est la conservation des caractéristiques du paysage, de la diversité des espèces et des habitats sur la base du statut de site protégé ainsi que le maintien et le développement  des formes durables modèles de l´exploitation du sol au vue de la politique sociale et surtout agricole.

p_lsg_beeden
schützenswerte Landschaft                                                 Beeder Bruch

Environ 30% de la surface de la zone tampon sont considérés comme réserve naturelle et plus de 15% comme sites protégés par la directive Habitats Faune Flore. Environ 4%, composé en majorité par des forêts pour lesquelles une gestion forestière naturelle conforme à la législation forestière est menée, sont répertoriés comme réserve naturelle protégée. Dans la zone tampon, l´ancienne exploitation reste autorisée. Cela comprend un processus dynamique dans le sens de la diversité et du rayon de l´exploitation. Les réglementations individuelles sont déterminées par le plan de développement et de conservation des territoires naturels protégés et des territoires reconnus par la directive Habitats Faune Flore. L´exploitation forestière naturelle conforme à la loi allemande reste autorisée dans la zone tampon, dans la mesure où les superficies appartiennent aux administrations publiques ou aux communes de St. Ingbert, Kleinblittersdorf, Blieskastel ou Homburg, où elles sont certifiées par l´écolabel Forest Stewardship Council (FSC) ou bien Le Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières ou PEFC.

 


Küchenschelle                                                             Einbeere