Ziel 3 Gesundheit und Wohlergehen

 Das Nachhaltigkeitsziel #3 befasst sich mit einem Thema, das den Menschen unmittelbar betrifft: der Gesundheit. Diese wird aber auch von äußeren Faktoren beeinflusst, nämlich auch zu weiten Teilen durch die Versorgungsmöglichkeit durch Nahrung (SDG 2) und sauberem Trinkwasser (SDG 6). Der Zugang zu Medikamenten und ärztlicher Versorgung spielen dabei natürlich ebenfalls eine entscheidende Rolle. Gesundheit – und damit auch die Gesundheitsversorgung sowie Absicherung bei Krankheit oder Pflegebedürftigkeit – ist für den Menschen eine der wichtigsten Voraussetzungen, um in der Lebensgestaltung eine gewisse Freiheit zu haben. 

Teilziele sind unter anderem:

  • Die Sterblichkeit von Müttern und Kindern soll sinken: In sogenannten Entwicklungsländern gehören Komplikationen während Schwangerschaft und Geburt zu den häufigsten Todesursachen. Aber nur noch sehr wenige Frauen auf der Welt sterben daran, weil bei 81 Prozent der Geburten Fachpersonal dabei ist und bei der Geburt hilft. Auch Impfungen haben geholfen, die Gesundheitssituation weltweit zu verbessern. Trotzdem bekamen 2017 ungefähr 19,9 Millionen Kinder im ersten Lebensjahr keine Impfung gegen diverse Infektionskrankheiten. Dadurch stieg für sie die Gefahr, dass sie an tödlichen Krankheiten erkranken. (Quelle: www.17ziele.de)
  • Alle Menschen sollen Zugang zu einer Gesundheitsversorgung haben: Die allgemeine Gesundheitsversorgung, einschließlich der Absicherung gegen finanzielle Risiken, der Zugang zu grundlegenden Gesundheitsdiensten wie ärztlicher Versorgung und der Zugang zu bezahlbaren Arzneimitteln und Impfstoffen soll für alle Menschen möglich sein. Weltweit leben derzeit noch etwa 39 Prozent der Weltbevölkerung ohne Krankenversicherung, in Entwicklungsländern sind es sogar mehr als 90 Prozent der Menschen. (Quelle: https://www.bmz.de/de/agenda-2030).
  • Die Prävention und Behandlung des Substanzmissbrauchs: Über die Gefahren von Rauchen, Alkohol und Drogen muss frühzeitig und flächendeckend aufgeklärt werden, um den Missbrauch zu minimieren. Der Anteil an rauchenden Jugendlichen und Erwachsenen ging in den letzten Jahren zum Glück weiter zurück. Ziel der Agenda 2030 ist eine Senkung der Raucherquote von Jugendlichen auf 7 Prozent sowie der Erwachsenen auf 19 Prozent. Die Ursache ungefähr jedes zwanzigsten Todesfalls ist nämlich weiterhin das Rauchen, was die Lebenserwartung auf durchschnittlich 70,6 Jahre reduziert. (Quelle: www.bundesregierung.de)

Die Situation in Deutschland

Das deutsche Gesundheitssystem gehört mit zu den besten weltweit: Trotzdem muss weiterhin sichergestellt sein, dass alle Menschen – vor allem auch in unserer alternden Gesellschaft – eine gute, flächendeckende medizinische Versorgung von Beginn bis zum Ende ihres Lebens erhalten. Und das unabhängig von ihrem Einkommen und Wohnort. Die Verfügbarkeit von Arztterminen ohne lange Wartezeiten sowie die Möglichkeit von regelmäßigen Gesundheits-Check-Ups zur Früherkennung von Krankheiten soll im deutschen Gesundheitssystem weiterhin verbessert werden.
Ein weiterer wichtiger Faktor, bei dem auch in Deutschland Verbesserungsbedarf herrscht, ist die Pflegesituation. Personalmangel und schlechte Bezahlung bei vielen Überstunden sind seit Jahren ein Thema in der Pflege –  und das wurde auch nochmal während der Corona-Pandemie besonders sichtbar. Die Bundesregierung will daher 13.000 zusätzliche Stellen für die stationäre Altenpflege schaffen. Außerdem sollen Pflegeberufe durch eine bessere Bezahlung und eine höhere Anerkennung attraktiver werden.

Ein Blick ins Biosphärenreservat Bliesgau

Regelmäßige Bewegung durch Wandern oder Radfahren stärkt den Körper, das Immunsystem und somit auch die Gesundheit. Und wo kann man das besser als in der wunderschönen Natur des Biosphärenreservates Bliesgau? Eine Vielzahl von Wander- und Radwegen mit Touren durch die Biosphärenlandschaft – oft auch kombiniert mit Einkehrmöglichkeiten und regionaler leckerer Verpflegung – gibt es bei der Saarpfalz-Touristik unter https://www.saarpfalz-touristik.de/erlebnisse/wandern oder auch in der Saarland-Touren-App der Tourismus Zentrale Saarland.
Zum Thema Heilpflanzen und Kräuter für Gesundheit und Entspannung gibt es im Biosphärenreservat viele spannende Angebote.
Zu jeder Jahreszeit findet man im Bliesgau-Veranstaltungskalender Seminare und Workshops, die sich mit der Nutzung der Natur zur Stärkung der eigenen Gesundheit beschäftigen. Auch  die beiden Bildungspartnerinnen Gabriele Geiger mit ihrer Heilpflanzenschule & Naturheilpraxis und Christine Littig von „Kräuter und Co.“ sind Expertinnen. 

La recherche biologique à Bliesgau


Conformément aux directives de l'UNESCO, les réserves de biosphère ont également l'obligation d'assurer le suivi ou « Monitoring ». Le terme Monitoring implique le recensement, l'observation et la surveillance systématique des espèces animales et végétales pour ce qui est du monitoring biologique par exemple.
Il ne s'agit pas ici d'un recensement unique, mais plutôt d'études régulières visant à déterminer les changements de fréquence par exemple.
Les changements constatés dans la composition des espèces et des communautés peuvent être déterminés et évalués à l'aide des données recueillies dans le cadre d'études antérieures.Les réserves de biosphère souhaitent également obtenir une implication de la population dans le maximum de domaines, afin de promouvoir l'identification de la population à sa « réserve de biosphère », à sa terre natale.
Outre les espèces déjà recensées dans le cadre de la protection officielle et bénévole de la nature, des espèces dites « espèces de campagne » ont été identifiées au printemps lors d'un atelier avec des experts de la Sarre. Il s'agit ici d'espèces qui sont facilement identifiables, même pour les profanes, et dont le risque de confusion avec d'autres espèces est très faible.
En 2012, il a été décidé d'attirer l'attention sur ces espèces à travers des campagnes médiatiques, et la population a été invitée à signaler toute détection de ces espèces à l'association intercommunale pour la protection de la biosphère (Biosphärenzweckverband) de manière à obtenir ainsi une meilleure vision d'ensemble de la répartition de ces espèces dans la Réserve de biosphère de Bliesgau. Pour chacune des espèces sélectionnées, il y a eu des signalements de la population et les signalements sont encore recueillis à ce jour (même pour les années précédentes). Les interlocuteurs pour déposer les signalements sont indiqués dans les liens correspondants aux espèces, ou il suffit d'utiliser le lien suivant pour inscrire directement l'espèce détectée sur la carte. http://issgeo.org/ingrid-portal/portal/artenfinder.psml
Vous pouvez également vous enregistrer sous « Account » via le lien « Artenfinder » (recherche d'espèces) et y effectuer vos signalements. Sous http://issgeo.org/ingrid-portal/portal/artensteckbrief.psml, vous trouverez une liste des espèces que vous pouvez signaler ainsi que des informations sur ces différentes espèces (la liste des espèces à signaler va s'agrandir au fil du temps).

Le projet a été lancé à l'automne avec la mégachile des murailles. C'est seulement en 2011 que cette espèce a été découverte à Bliesgau. Le seul autre endroit où on la retrouve en Allemagne est dans le Land du Bade-Wurtemberg. Seuls les experts dans le domaine réussissent malheureusement à la distinguer des autres espèces similaires d'abeilles sauvages. Ces espèces se caractérisent surtout par leurs nids uniques en leur genre, qu'elles bâtissent sur des murs en pierres ensoleillés. Ainsi, d'autres signalements de la présence de cette espèce ont certes été fournis, mais les nids n'ont pas été retrouvés.  En raison de ses vieilles carrières abandonnées et de ses murs en pierres sèches, il est certain que la région de Bliesgau reste un site idéal pour ces espèces d'abeilles.
Vous trouverez des images de l'abeille et surtout des nids >>icii


Impossible de confondre le mâle du lézard des souches avec d'autres espèces de lézards à Bliesgau en raison de sa coloration verte en période de reproduction et c'est ainsi que cette espèce a été signalée en 2012, principalement dans les zones urbaines. A Bliesgau, l'espèce habite principalement les pelouses calciphiles semi-sèches des anciens coteaux, mais aussi les jardins de devant et les cimetières dans les zones urbaines, où elle trouve aussi bien des lieux de cachette que des lieux pour faire le plein de soleil.
Vous trouverez de plus amples informations sur cette espèce >> ici

C'est surtout en mai qu'on entend le son des grillons dans les prairies maigres de fauche, et avec un peu de chance, il est également possible d'observer un insecte, lorsque celui-ci quitte son terrier pour chercher de la nourriture ou une partenaire.
Vous trouverez de plus amples informations sur l'espèce >> ici

 
zaun_grille
Lézard des souches mâlee                                         Grillon champêtre                                                


Le lucane cerf-volant (insecte de l'année 2) peut surtout être observé dans les forêts riches en bois mort. Selon les premières évaluations du projet conjoint de SaarForst(services forestiers), BUND(association de protection de la nature et de l’environnement), NABU(association de protection de la nature)et du Centre pour la bio documentation ZfB (Zentrum für Biodokumentation) (parues dans le magazine Umweltmagazin Saar 3/2012 (http://www.bund-saar.de/fileadmin/bundgruppen/bcmslvsaar/LV_Saar/Umweltmagazin/umags_03_2012/7.pdf)), les communes de Kleinblittersdorf, Gersheim, Mandelbachtal et Blieskastel n'ont guère fait de signalement. Peut-être que les habitants de ces communes n'ont seulement pas encore vérifié ?
>> Vous trouverez des informations et des liens sur le lucane cerf-volant ici

La sauterelle à sabre est une espèce de sauterelle qu'on retrouve principalement et en nombre importantsur les pelouses calciphiles semi-sèches à Bliesgau. Elle atteint à peu près la taille de la grande sauterelle verte, mais est plus imposante.
>> Vous trouverez de plus amples informations sur l'espèce ici

L'écaille chinée fait partie des espèces de papillons diurnes dont la population s'est considérablement accrue au cours des dernières années, ce qui a été confirmé par le nombre élevé de signalements de la population. Cependant, cette espèce n'a pas été signalée à Mandelbachtal et à Gersheim. Peut-être avez-vous déjà aperçu l'espèce dans ces villes ou ailleurs.
>> Vous trouverez une image et des informations complémentaires sur l'écaille chinée ici

Certaines personnes ont sûrement été surprises d'apprendre que la mante religieuse a été aperçue à Bliesgau, alors qu'on la rencontre plus souvent dans les pays du sud lors de nos vacances. Mais le réchauffement climatique est justement ce qui justifie la présence de cette espèce à Bliesgau. Le seul problème : Avec sa coloration verte ou brune et l'attente souvent statique d'une proie, elle n'est pas du tout facile à détecter. Néanmoins, des habitants de Bliesgau affirment avoir aperçu l'espèce dont ils ont même souvent pris une photo. Vous trouverez de plus amples informations sur l'espèce >>ici

Le leste brun est une espèce de libellule plutôt inhabituelle. Les imagos (insecte adulte) hibernent et peuvent même être observés à des températures modérées en hiver. Cependant, elle est très discrète et peut donc souvent passer inaperçu, et on ne sait pas grand-chose des sites qu’elle choisit pour hiberner.
>> Vous trouverez de plus amples informations sur le leste brun ici

Un autre gagnant du changement climatique est le xylocope violet. On peut observer les insectes adultes pendant quasiment toute l'année. L'association BUND Saar invite par conséquent la population à lui signaler toute présence de cette espèce : vous trouverez de plus amples informations ici :  http://www.bund-saar.de/fileadmin/bundgruppen/bcmslvsaar/LV_Saar/Umweltmagazin/umags_03_2012/21.pdf                        


flagge_mantis
écaille chinée                                                              mante religieuse

Accompagnatrice pour l´éducation au développement durable dans les classes élémentaires

En coopération avec le ministère sarrois de l´environnement, de l´énergie et du transport l´association de la réserve de Bliesgau forme des accompagnatrices pour l´éducation au développement durable dans les classes élémentaires. Pendant 12 jours, 26 éducatrices étudient intensivement les thèmes de la nature, de la protection du climat, de l’énergie et de l’économie durable et reçoivent beaucoup de conseils pratiques pour transmettre un sens et des actions durables aux plus petits. La formation continue est un projet pilote en Sarre et celui-ci est bien accueilli, car dans une région modèle on se doit d’expérimenter aussi de nouvelles choses.


En septembre, la formation a commencé avec le thème de la nature dans le centre d'accueil pour classes vertes Ökologisches Schullandheim Spohns Haus et dans les champs et les forêts près de Gersheim. Avec des exercices pratiques comme par exemple la construction d’un château avec des matériaux de la forêt, grâce auquel on rend quelque chose aussi à la nature, les enfants peuvent être sensibilisés de manière amusante aux problèmes environnementaux mondiaux, comme par exemple l’exploitation des forêts.
bne_arge solar leuchtpol.nov.2011 063
Zukunfts-Technik in der Kindertagesstätte hautnah erleben: das Spielzeugauto fährt mit Brennstoffzelle

Les thèmes de l’énergie et de la protection climatique étaient au programme du second module en novembre. Pour ces thèmes la réserve de biosphère de Bliesgau a engagé l’association ARGE Solar et le projet « leuchtpol » qui forment des éducatrices à l’éducation au développement durable aux thèmes de l’énergie et de l’environnement dans toute l’Allemagne. Dans les « ateliers d’apprentissage » les éducatrices ont fait des expériences, comme le feront plus tard les enfants, avec des éléments solaires et de l’air. Comme ça elles ont pu ainsi découvrir ce qu’on pouvait entreprendre avec l’énergie solaire. Avec une boîte pleine de matériel offerte par « leuchtpol », les éducatrices vont pouvoir accompagner les enfants de leur propre école dans la recherche et la découverte.

En terminant la formation continue, les éducatrices sont alors agréées « accompagnatrices pour l´éducation au développement durable dans les classes élémentaires » et la réserve de Bliesgau a ainsi trouvé des partenaires importantes qui soutiennent les enfants dans leur développement d’une conscience écologique.

Plus d'informations en allemand : Faltblatt zum Zertifikatskurs BNE-Begleiter/in im Elementarbereich
Si vous avez des questions, Stefanie Klingler de l´association de droit public de biosphère de Bliesgau se tient à votre disposition. Tel. +49 (0) 68 42-9 60 09 13.

 

Education au développement durable dans la réserve de biosphère de Bliesgau

Pour assurer un monde qui vaut la peine d'être vécu pour nos enfants et nos petits-enfants, nous devons apprendre à penser et à agir durablement. L’éducation au développement durable rend les gens capables de prendre des décisions pour l’avenir et d’évaluer comment les propres actions affectent les générations à venir, les gens des autres continents ou la vie des autres êtres vivants. Elle souligne que l’environnement, l’économie et la société (= les trois préoccupations du développement durable : écologie, économie et social) sont fortement liés et sont aussi interdépendants.

Promouvoir les compétences – organiser l’avenir
L’éducation au développement durable enseigne non seulement le savoir nécessaire sur les relations dans la nature et dans l’environnement mais aussi les réactions actives grâce aux compétences partiales de la présentation.


Aperçu sur les compétences partiales de la compétence d’organisation

•    être ouvert au monde et aux nouvelles perspectives
•    avoir un sens de l’anticipation et pouvoir agir prévoyant
•    pouvoir penser et agir de manière interdisciplinaire
•    pouvoir révéler et peser des risques, dangers et incertitudes
•    considérer des conflits d’objectifs
•    être capable de planifier et agir avec les autres
•    pouvoir participer aux procédures de décision
•    pouvoir se motiver à faire quelque chose
•    pouvoir motiver des autres à faire quelque chose
•    pouvoir réfléchir sur ses propres modèles et ceux des autres
•    être capable d’utiliser les idées de la justice comme base de décision et d’action
•    pouvoir planifier et agir de façon autonome

L’éducation au développement durable (EDD) est une tache importante dans les réserves de biosphère. Une des questions clés du programme de l'UNESCO « L'Homme et la biosphère » (MAB) qui est la base des réserves de biosphère est la suivante : « Comment pouvons-nous réconcilier la protection de la diversité biologique et des ressources biologiques avec l’utilisation durable ? »

Réseau d’éducation
Dans la biosphère de Bliesgau il existe déjà quelques offres d’éducation. Celles-ci s’adressent en particulier aux enfants, mais pas uniquement. Dans quelques années, ils seront ceux qui rendront la région active et qui reprendront la responsabilité du développement régional.
Les acteurs importants sont par exemple le centre d'accueil pour classes vertes « Ökologisches Schullandheim Spohns Haus », l'école « Biosphären-Volkshochschule St.Ingbert » ou le garde forestier du bois de Blieskastel avec le Erlebniswald Schellental (forêt d’expérience Schellental).
Les projets supervisés directement par l’administration de la réserve de biosphère :

•    Accompagnatrice au développement durable dans les classes élémentaires (BNE-Begleiterin im Elementarbereich) – C’est ici que l’avenir se joue!
•    Inventeurs du futur, manifestez-vous! – Le concours pour les écoles et les maternelles créatives


Dans les prochaines années on aspire à une coopération étroite avec les institutions et les responsables d’éducation de la région et de transformer la réserve de biosphère en lieu d’éducation actif au développement durable.

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.